Les Sigils, la magie du XXIème siècle

L’ouvrage de Spartakus FreeMann & Soror D.S., Les Sigils, la magie du XXIème siècle vient de paraître aux éditions Bussière ! Il s’agit là du premier livre sur les sigils et l’un des rares écrits relatifs à la magie du chaos en français.

En un peu moins de 150 pages, vous découvrirez l’origine talismanique de la magie contemporaine, de la Renaissance au XIXe siècle ; l’apport d’Austin Osman Spare et des magiciens de la Chaos, avant de plonger dans les techniques spécifiquement sigillaires. Celles-ci sont simples et décrites de manière claire et concise afin que le magicien puisse passer de la théorie à la pratique en deux coups de crayon.

Vous pourrez vous le procurer prochainement chez votre libraire favori ou vous pouvez déjà le commander sur Amazon.fr ou Fnac.fr.

*

Extrait du 4e de couverture :

« La magie des sceaux est probablement l’une des disciplines magiques les plus rapides et les plus faciles à apprendre. La plupart du temps, vous n’aurez besoin de rien d’autre que d’une feuille de papier et d’un crayon. Avec un peu d’expérience, vous aurez fini une opération entière, en comptant la “mise en route” et le bannissement final, en moins de cinq ou dix minutes. Impossible de faire plus vite — même magiquement ! » Frater U. D. — Practical Sigil Magic.

Les sigils (du latin sigillum, « signe ») dont il est question dans ce livre se rattachent aux sceaux et talismans classiques connus de tous les pratiquants de la magie. L’approche proposée ici est cependant inédite dans les pays francophones. Or il était grand temps de mettre à la portée du public une méthode considérée comme hautement efficace et facile à mettre en œuvre par ceux qui la pratiquent.

Grâce aux techniques que nous proposons, le lecteur pourra créer ses propres talismans tout aussi opérants, voire davantage, que les compositions traditionnelles. Pour élaborer des sigils, il n’est en rien indispensable d’étudier la talismanie traditionnelle, puisqu’il s’agit simplement d’inscrire une intention magique dans un glyphe, un dessin ou un son, puis de l’activer et le laisser agir.

Les sigils peuvent être mis en œuvre pour obtenir toutes sortes de résultats : trouver des solutions à des problèmes concrets, argent, amour, réussite professionnelle, mais également aider au développement personnel, entreprendre l’exploration de sa psyché, se débarrasser de mauvaises habitudes, déclencher des rêves prémonitoires… Les applications n’ont de limite que l’imagination du praticien.

Merci de faire circuler l’info autour de vous.

*

Les Sigils, la magie du XXIème siècle

Commentaires 23

  • Aaaaaah, dispo au forum des halles ! Il faut dire que je n’aime pas commander mes livres; je préfère largement passer trois quarts d’heure à chercher l’exemplaire nickel, sans la moindre petite griffe, quitte à passer pour un fou aux yeux des autres clients qui se demandent pourquoi j’inspecte chaque couverture à la loupe… Mon budget bouquins est déjà largement dépassé (comme chaque mois, hum) mais ça me chatouille grave de la tirelire là (non, n’y voyez pas de métaphore scabreuse…).

  • Je m’apprêtais à vous répondre sur l’article précédent, eh bien voilà, vous avez trouvé une bonne façon de débuter dans la Chaos Magic : les sigils. Il existe, bien entendu, d’autres techniques, mais celle-là est considérée comme fondamentale par la majorité des pratiquants. A l’occasion allez faire un tour par là si vous ne connaissez pas déjà ce site : http://www.kaosphorus.net/ Vous y retrouverez certains de mes articles, ceux de mon copain Spart, des traductions d’auteurs divers & beaucoup de techniques à expérimenter. Au plaisir de lire vos retours sur cet ouvrage qui avait la très bonne idée d’être au forum des Halles ^^.

    Mel

  • Merci de votre réponse. C’est effectivement par kaosphorus que je vous ai « rencontrée », car ni votre nom, ni celui de Spartakus Freemann, ni vos écrits ne me sont inconnus. J’ai tout lu, ou presque, et suis en phase de digestion. Mais j’ai encore faim :-). Le Compendium de Peter Carroll trône depuis dans ma bibliothèque, je l’ai tout simplement dévoré (félicitations à vous deux au passage) et je pense bien que votre « Sigils »sera mon prochain achat (peut-être pas plus tard que cette après-midi d’ailleurs). Puis-je venir vous demander conseils et éclairage si besoin ? Merci d’avance 🙂

  • Rah, les vils menteurs n’avaient plus votre oeuvre en stock. Cela témoigne au moins de son succès. Mais je n’ai pas dit mon dernier mot et compte bien écumer les librairies ésotériques parisiennes… Si vous avez une adresse où je pourrais la trouver à coup sûr, elle sera bienvenue.

  • Merci pour les félicitations, je les transmets à Spart. J’ignore dans quelles boutiques parisiennes l’ouvrage est disponible. Le plus simple est peut-être d’aller à la source, à la librairie des éditions Bussière 34 rue Saint Jacques. Je suis bien entendu à votre disposition pour toute information, question, conseils, etc. dans la mesure où ils relèvent de ma compétence ^^.

  • Et bien un double merci, pour l’aide future et l’adresse 🙂

  • Trouvé (librairie du Graal pour ne pas la citer) et dévoré. L’ouvrage réussit l’exploit d’être à la fois simple, facile d’accès, et exhaustif, sans pencher trop d’un côté où de l’autre. La synthèse historique est très bien faite, aussi concise que possible, et d’un indéniable intérêt quant aux racines de la pratique. Loin des redondances mystico-religieuses et prosélytes qui abondent sur le marché en présentant des rituels qui demandent un week-end entier de préparation, un bunker sous la terre, des incantations aussi longues et intéressantes que l’annuaire, le vent dans le dos et des oreilles de Minnie (quoique, si j’ai bien compris les principes de la Chaos, ce dernier avatar pourrait trouver son utilité… mais une récente visite dans le monde de Disney me laisse penser qu’au delà d’un certain âge, le port d’oreilles en serre-tête ne transforme personne en mignonne petite souris…).
    C’est si bien fait que même moi puis commencer à la pratique.
    Le plus compliqué est maintenant de trouver une intention pour commencer :-).

  • Nom de nom ! L’instant est historique. Je viens de réaliser en live mon premier sigil, et je trouve la petite chose plutôt élégante. Je réfléchirai plus tard à l’activation et au bannissement (qui risque d’être une destruction pour ne pas faire compliqué).

  • Merci beaucoup & ravie que l’ouvrage vous ait plu 🙂

    NB : oui, le modérateur, c’est moi 🙂

  • Ce livre est tout simplement génial!!! J’ai découvert la Chaos sur un forum ésotérique et depuis je n’ai de cesse d’engloutir toutes informations sur cet art!!! J’avoue que le « principe » me plait beaucoup et me ressemble, mais je trouvais cela assez dur a comprendre!!!
    Enfin, avant de recevoir le bouquin et de le lire dans la journée !!!!
    Tout sa pour vous dire MERCI pour cette ouvrage!

    Bien à vous

  • Tout simplement merci 🙂 ça me touche énormément.

  • Bonjour Mel. Je reviens vers vous car mes résultats se font attendre. J’ai lu et relu votre ouvrage ainsi qu’un bon nombre d’articles (kaosphorus en tête de liste) mais je ne sais pas encore ce que je fais mal. Le moment de l’activation reste pour moi un peu flou, je ne sais si je m’y prends bien, à quel moment le sigil est « activé », si je puis m’y prendre plusieurs fois…
    Auriez-vous des conseils à donner à un débutant ?
    Peut-être auriez-vous besoin de précisions sur ma façon de m’y prendre pour charger, ou sur l’intention en question ?
    Merci d’avance

  • Il est délicat de répondre dans la mesure où l’activation ressort du ressenti. En ce qui me concerne, j’ai toujours un « déclic », qu’il s’agisse de sigils ou d’autre chose. Comment exprimer ce ressenti ? Ça se situe quelque part entre le son d’un sillon qui saute sur un vieux 33t et une impression de « décrochage » soudain (heu, réflexion faite c’est la même chose :)). Ça fait clac quelque part et on sait que c’est bon. Evidemment, il y a des fois où ça ne fait pas clac. On recommence, toujours pas clac… Hum, dans ce cas, ce n’est pas la peine d’insister. La magie ne marche pas systématiquement et, avec un peu de sensibilité, on le sait au moment du rituel. Si ça n’a pas fait clac, je peux me répéter que le truc a ou va fonctionné, eh bien non, ça n’a pas pris, c’est tout. Si ça a fait clac, ça marche. Pourquoi certains trucs coincent ? Aucune idée, mais c’est comme ça. Change d’intention, la tienne coince peut-être. Si c’est un désir qui te tient à coeur, c’est dommage, mais la magie a parfois un sens de l’humour plutôt noir.
    Plus généralement, essaie de travailler ta sensibilité, ressentir plutôt que vouloir, ne pas trop te concentrer, laisser venir & surtout ne rien attendre pendant le rituel. Fais pour le plaisir sans penser à l’intention sous-jacente. Choisis une technique de gnose qui te tente, si ça la mayonnaise prend, à un moment donné, tu auras un « clac » ou autre chose, qui sera suivi d’un décrochage, l’idée que c’est fini, tu sais que tu peux continuer mais que désormais tu moulines dans le vide, l’instant est passé. Je vais réfléchir, mais je ne crois pas pouvoir te répondre de façon plus pointue.

    ps : Arrête de me vouvoyer, c’est vexant ^^.

  • Merci de votre… merteuuuh, ta réponse donc :). Et désolé de t’avoir vexée, ce n’était nullement mon intention. L’image du 33 tours est assez parlante, je vais donc chercher le clac, le décrochage, où je ne sais pas mais l’idée est là. Une métaphore à filer IRL.
    Pour ce qui est de l’intention, elle est très simple; il s’agissait de devenir le meilleur pote de Lilianne Bettencourt.Non, je déconne. Mais, oui, c’était important. Comme ce n’est pas un secret honteux, je peux te le dire: il s’agit de retrouver un taff, sachant que mes quelques difficultés semblent presque magiques elles aussi (je ne suis pas trop mauvais dans mon domaine, je passe des entretiens qui se passent bien, j’ai une foultitude de contacts et j’essaie d’améliorer mes compétences etc etc, bref, même sans magick, ça devrait marcher…). Forcément, j’y pense souvent, difficile d’appliquer le détachement prôné par nombre de chaotes. Ou il y a autre chose, mais alors, je peux aussi bien me demander ce que mon voisin va manger dans 15 jours.
    Donc je prends le conseil du travail sur le ressenti. J’avoue que jusqu’ici, j’y allais plutôt avec la volonté, qui reste, comme je l’ai dit, infructueuse quant à cette intention-là en tout cas.
    Pour ce qui est de la gnose aussi, je crois avoir saisi le concept mais ça reste un peu flou dans ma tête (je sais, je suis myope du cerveau). Corrige-moi si je me trompe mais les diverses explications que j’ai pu trouver la décrivent comme une sorte de moment de latence de la pensée, accessible par une kyrielle de méthodes et de techniques. J’ai lu des choses sur la méditation, le yoga, la death posture de Spare, la danse, le chant, l’épuisement physique, juste une promenade… Pour ma part, j’ai testé la méthode de gnose sexuelle et celle du « bon gros pétard chargé comme un arbre ». Pourtant, ma petite voix me dit que c’est pas encore ça. Pas encore de « clac ». Mais bon, je me rappelle m’être ruiné les genoux quand j’ai du apprendre à rouler à vélo, tout gamin. Maintenant, je suis capable de rouler sans les mains (ce qui me permets de faire des signes de gang tout en roulant). Pour l’instant, je tombe. Mais je persévère. Je finirai bien par apprivoiser ce foutu vélo.

  • bonjour,

    l’écriture et alphabet galactique ainsi que les nombres ne seront jamais diffusé aux non -initié et encore faut il qu’ils soient de haut rang.

    pour le reste …. pour les enfants

  • Il y a dix ans, je vous aurais longuement répondu – et peut-être poliment, mais comme ça fait salement longtemps que je croise des abrutis dans votre genre qui brassent du « Grand Initié » et du « Mystère Mystérieux » sans avoir rien lu d’autre que l’article Esotérisme sur Wikipedia, je vais me contenter de vous élire « crétin de la semaine ». Ça vous dérange pas j’espère ?

  • Héhéééé, mon mail date d’il y a presque un an !
    C’est fou ce que le temps passe vite !

    Sinon, pourrais-je, Mel, te demander le mail de ka antho ?
    J’organise des dîners de cons, et il m’a l’air pas mal du tout, celui-là…

  • Bonjour Novalis,
    Pouvez-vous me dire si vous avez réussi à charger vos sigils et s’ils ont fonctionné ?

    Je suis un peu perdue , je débute, et j’ai pleins de doutes
    Bonne journée

  • Je l’ai acheté il y a peu de temps! Il est très complet et très intéressant. J’en suis très contente ! J’ai pu crée des Sigils de protections pour ma voiture, ma maison et d’autre un peu plus personnels.

  • […] leur livre Les Sigils, la Magie du XXIème siècle, Soror D.S et Spartakus FreeMann détaillent surtout trois méthodes intéressantes […]

  • […] leur livre Les Sigils, la Magie du XXIème siècle, Soror D.S et Spartakus FreeMann détaillent surtout trois méthodes intéressantes […]

  • Salut a toute et a tous je me nomme fofana mamadou je suis nouvau sur ce sit j’ai beaucoup aime la magie mais je ne sait pas comment le pratiquer aide moi s’il vous plait

  • Je viens de lire votre article sur les sigils avec beaucoup d’intérêt. Cependant, j’ai une question à poser qui me parait de taille. Est-il possible/permis de lancer un sigil pour quelqu’un d’autre et quelles sont les conséquences possibles? Je crois en la volonté personnelle de chacun et en la mienne également. J’illustre ma question avec deux exemples :

    – Ma sœur a sa propre entreprise mais elle est loin d’en tirer les bénéfices espérés malheureusement. Puis je lancer un sigil pour elle afin de faire progresser son entreprise ? Quelles sont les conséquences possibles ?
    -J’ai un voisin alcoolique et abusif qui fait sa loi sur l’immeuble. Puis je lancer un sigil pour qu’il parte ? Je ne lui veux aucun mal mais voudrais ma tranquillité. Puis je considérer que si ses actions affectent ma vie, je suis en mesure de prendre action ? Est-il préférable de le mettre au centre du sigil (Je veux que X parte) ou de me mettre au centre du sigil (je veux que ma vie soit sans X) ?
    Aussi, est-il nécessaire d’ajouter des formules de précautions telles que « pour le bien de tous » « sans que cela nuise à qui que ce soit », etc ?
    Voilà, je me pose ces questions qui me bloquent dans ma compréhension, pourriez-vous m’aider s’il vous plait ?
    Merci et bonne continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *