Citation de Ramsey Dukes sur le Tarot

La divination par le Tarot est un système dans lequel l’intuition joue un rôle prédominant par rapport à l’observation. Là où l’astrologue scrute la vie de son client comme un événement mineur au sein d’un contexte cosmique plus vaste, le lecteur du tarot étudie l’événement mineur (par exemple l’ordre des cartes du tarot qui ont été tirées) dans le contexte plus général de la vie de son client.

Les cartes sont chargées de symboles picturaux plutôt complexes. Bien que le tirage final soit plus simple qu’un horoscope – c’est-à-dire qu’il y a bien moins de possibilités d’interaction – les symboles originaux sont bien plus compliqués que ceux de l’astrologie. Ainsi, la méthode statistique de la pure observation ne se prête pas à l’enseignement du jeu de tarot. Au contraire, il est nécessaire de sentir les voies offertes par les symboles au travers de la méditation, et de compléter celle-ci par l’observation des analogies dans la vie de tous les jours. Ainsi, vous apprenez quelles cartes « collent » avec quels éléments caractéristiques de la vie.

Au départ, j’ai aussi eu de grandes difficultés à interpréter les tirages du tarot. Ce n’est qu’après les avoir utilisés comme bases pour raconter des histoires à mon bébé que j’ai tissé une relation de travail avec ces symboles. J’avais l’habitude de disposer quatre cartes à l’envers que je retournais un à une, construisant une histoire et c’est ainsi que j’ai pratiqué par la suite. Cela me fut très facile, car ressemblant à un « jeu ». De cette manière, j’ai arrêté « d’essayer de voir des significations » pour simplement permettre aux images de stimuler mon imagination – et c’est ainsi que j’ai appris à interpréter les tirages divinatoires.

Ramsey Dukes, SSOTBME, Edition révisée, The Mouse that spins, 2000. Traduction française par Spartakus FreeMann, 2009.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *