Survol des Arcanes Majeures [2]

Arcanes_vignettes02Arcane XII – Le Pendu

Lettre : lamed, aiguillon à bétail, enseignement

Elément : terre

Divinité : Odin, Jésus

Un homme pendu par le pied gauche, la jambe droite repliée derrière le genou, les bras croisés dans le dos. Cette posture dessine une croix. Deux arbres servant de pilier viennent dessiner un portique autour du pendu. Eux même semblent renversés, leurs cimes plantées dans le sol encadrant la tête du personnage. Les arbres ont les branches coupées ce qui pourrait symboliser une mutilation ou une croissance à venir.

La dénomination elle même « le pendu » renvoie à un arrêt correspondant à une transition, une transformation, une suspension du pouvoir d’action. Cette lame peut renvoyer au mythe d’Odin qui obtient la connaissance en restant suspendu trois jours à l’arbre Ygdrasyl et en acceptant de sacrifier son œil. C’est aussi une lame qui évoque la crucifixion.

eso_tarot02a12

Signification : Retrait, repos, flottement, abnégation, sacrifice. Altruisme. Renversement d’une situation. Réflexion avant l’action.

Mais aussi : Situation paralysée. Passivité. Energies bloquées. Indécision. Manque de vitalité. Contrariétés, difficultés. Retard. Obstacles. Renoncement. Projet insuffisamment mûri ou boîteux.

Arcane XIII – Arcane sans nom

(La mort)

eso_tarot02a13

Lettre hébraïque : Mem, l’eau

Un squelette couleur chair armé d’une faux à manche jaune et à lame rouge, avance vers la droite de la carte en fauchant un sol noir d’où émergent des plantes, des os, des membres humains et des têtes dont une couronnée. Le corps de la Mort qui occupe pratiquement toute la place de la lame, est étrangement couvert de peau, son crâne est emmailloté dans un linge couleur chair. Sa colonne vertébrale fait penser à un épi de blé. Comme d’autres personnages du Tarot, sa position est étrangement déhanchée, son pied gauche repose sur une tête, tandis que son pied droit disparaît dans le sol. Contrairement aux autres Lames, celle-ci n’est pas désignée nominativement. Elle appartient à une réalité qui ne peut être nommée.

Signification : Transformation radicale, changement, passage d’une situation à une autre. Renouveau.

Mais aussi : Rupture, échec, mort ou deuil

Arcane XIIII – La Tempérance

eso_tarot02a14

Lettre : Noun, le poisson

Un ange aux cheveux bleus et aux ailes couleur chair, vêtu d’une longue jupe mi-bleue, mi-rouge, transvase de l’eau d’un récipient à un autre. Le personnage a le corps de face, mais sa tête est tournée vers la gauche (réflexion). La Tempérance porte une fleur rouge en diadème, au milieu du front. Une large écharpe dorée couvre son cou. L’eau de la Tempérance circule en circuit fermé.

Signification : Conciliation. Communication. Médiation. Equilibre des contraires. Jugement équitable. Adaptation. Peser le pour et le contre. Transformation. Réincarnation.

Mais aussi : nature instable et changeante, froideur, paresse. Santé déclinante. Isolement. Fragilité affective.

Arcane XV – Le Diable

eso_tarot02a15

Lettre : Samech, le soutien

Un personnage androgyne, de face, à ailes de chauve-souris et pattes de bouc se tient sur un socle. Sa tête est coiffée d’un casque or, cornu et abritant les oreilles. Sa poitrine est surlignée. A ses pieds se trouvent deux êtres enchaînés, couleur chair, un masculin et un féminin; ces personnages ont des oreilles pointues, des cornes de cervidé et sont munis d’une queue. Le Diable salue de sa main droite ne comportant que quatre doigts, de l’autre il tient une lame.

Signification : Force. Grande puissance d’entreprise. Charisme. Volonté.

Mais aussi : perversion, débauche. Egoïsme, trahison, être fourbe, duplicité, vol. Magie noire.

Arcane XVI – La Maison Dieu

eso_tarot02a16

Lettre : ayin, l’oeil

Alors qu’elle est frappée par une flamme qui ressemble étrangement à un panache, deux personnages dégringolent d’une tour couleur chair, la tête la première, sous une pluie colorée. Si à première vue, cette lame semble représenter un châtiment divin, il est impossible de déterminer si ces deux personnages sont précipités de la tour où s’ils sautent d’eux-mêmes. Ils semblent atterrir sur les mains apparemment sans grand dommage. Le corps de celui de droite est dissimulé par la tour. Sur le sol doré se trouvent deux cailloux blancs et des plantes que le personnage de droite semble chercher à atteindre de la main. L’éclair/flamme qui frappe la tour en ouvre le sommet dont les créneaux dorés imitent une couronne.

Signification : Remise en question. Catharsis. Changement de projet. Sortie inespérée d’une situation difficile. Révélation : toutes les fausses idées s’effacent et le consultant y voit clair pour la première fois.

Mais aussi : Destruction, catastrophe, échec, désastre. Mégalomanie. Efforts inutiles. Danger.

Arcane XVII – L’Etoile

eso_tarot02a17

Lettre : Pé, la bouche, le verbe

Elément : eau

Une jeune femme nue, aux cheveux bleus, pose un genou à terre près d’un ruisseau, y versant l’eau de deux cruches rouges. Une grande étoile aux rayons jaunes et rouges, et sept plus petites occupent le haut de la carte. Derrière le personnage, on aperçoit un oiseau noir posé sur un arbuste. Le sol est couleur or et l’eau du ruisseau est en mouvement. Le flux de la cruche à droite semble sortir du sexe de la jeune femme dont les cheveux bleus ont les mêmes ondulations que l’eau.

Signification : Aide, soutien, réussite. Beauté. Charme, harmonie. Idée fécondante.

Mais aussi : Narcissisme, auto-satisfaction. Energies bloquées. Gaspillage. Séduction.

Arcane XVIII – La Lune

eso_tarot02a18

Lettre : Tsadé, L’Hameçon, la Justice, le côté

Elément : eau

Un croissant lunaire vers lequel montent des gouttes multicolores occupe le haut de la carte. Au centre du paysage, deux canidés hurlent à la lune. En arrière plan, un chemin serpente entre deux tours. Plus bas, un bassin peut-être hexagonal, abrite une sorte d’énorme écrevisse dont le corps est du même bleu que l’eau. La lune est un reflet du soleil non éclairante par elle-même, elle renvoie à l’idée d’illusion, de mirage. Elle vit d’une vie empruntée. La lame est sous le signe du dédoublement, du reflet.

Significations : les émotions, la sensibilité, le « jardin secret », Imagination féconde, talents artistiques. Intuition aiguisée, sens psychologique. Magie.

Mais aussi : les illusions, les mensonges, les rêves chimériques, délation, secret dévoilé, latence, conscience troublée, l’imagination confuse. Confusion, trouble intellectuel. L’inactivité, la stérilité, la tristesse.

Arcane XVIIII – Le Soleil

eso_tarot02a19

Lettre : Qof, le chas de l’aiguille

Element : feu

Deux jumeaux s’amusent dans une cour entourée de murs sous un soleil rayonnant. Les enfants couleur chair sont tête nue, un collier autour du cou. Ils sont la contrepartie des deux êtres de la Lame XV. L’accent est porté sur la dimension humaine dans cette carte. Le soleil est représenté avec un visage tourné vers l’observateur de la carte. Les rayons autour sont en alternance droits et ondulés, rouges et jaunes. La lumière pleut sur la terre et les personnages sous forme de gouttelettes colorées dont le sens descendant est opposé à celui de la lame précédente. Tandis que la lune attirait les énergies, le soleil les dispense. La lame est à dominante jaune doré couleur des moissons, de l’or, de la richesse et de l’abondance. Le mur de la lame XVIIII n’est pas un obstacle ou une occasion de chute comme dans la Maison-Dieu mais un repère, il marque la juste mesure des choses, révélée au grand jour par le soleil.

Signification : Abondance, empathie, fraternité. La vérité. L’amour sous toutes ses formes. Satisfaction, réussite de ses projets. Bonheur, joie. Esprit aiguisé, estimation juste. Sagesse. Harmonie. Vitalité.

Mais aussi : Recherche du confort et de la sécurité à tous prix. Régression affective ou morale. Excès divers.

Arcane XX – Le Jugement

eso_tarot02a20

Lettre : Resh, la tête, l’humilité

Dans le ciel, un ange auréolé de blanc, entouré d’un cercle de nuages bleus d’où partent des rayons rouges et jaunes, tient de la main gauche, une sorte de fanion et sonne de la trompette au dessus d’un homme, une femme et un enfant qui émergent nus de ce qui semble être une tombe, les mains jointes en prière.

Signification : Tout ce qui a trait au passé. Communication. Apprendre quelque chose, une nouvelle. Réconciliation. Prise de conscience.

Mais aussi : soucis, ennuis inattendus. Epreuves. Une dette à payer. Jugement. Un échec. Mise à plat, remise en question personnelle.

Arcane XXI – Le Monde

eso_tarot02a21

Lettre : Shin, la dent, le feu

Eléments : les quatre

Une femme nue debout, une écharpe drapée autour des reins, tient dans sa main une baguette couleur chair -identique à celle du Bateleur. Son pied droit repose sur un socle doré tandis que sa jambe droite est repliée vers l’arrière. Elle est entourée d’une couronne de laurier rouge, jaune et bleue. Autour de la couronne se trouvent quatre personnage référant aux quatre éléments et aux quatre évangélistes: un ange, un aigle, un lion, un taureau. La femme nue du monde semble danser, elle exprime l’équilibre dans le mouvement, la recréation incessante de l’univers. La couronne qui l’entoure a la forme d’une mandorle, symbole d’union du ciel et de la terre.

Signification : triomphe, bien être, aboutissement d’un projet, gloire, équilibre, maîtrise mentale et psychique

Mais aussi : Enfermement dans un schéma social, problèmes de personnalité, laideur morale ou physique. Stagnation, situation bloquée.

Arcane XXII ou 0 – Le Mat

(Le fou/ Le sage/L’aspirant à l’initiation)

eso_tarot02a22

Lettre hébraïque : Tav, le signe, la marque

Divinité : Dionysos (Bacchus)

Le Mat est un homme en guenilles, debout de dos, la tête tournée de trois quart en arrière, le regard louchant vers le ciel, une coiffe cornue sur la tête ressemblant au chapeau des jongleurs du moyen Age avec un pompon rouge au bout et une collerette bleue garnie de grelots. Il marche vers le fond de l’image, en tournant presque le dos à celui qui regarde. Le mouvement du corps quasiment désarticulé simule une danse chaotique. Il s’appuie sur un bâton porte un balluchon sur l’épaule mais sa façon de le tenir est improbable : le baluchon repose sur son épaule gauche alors qu’il le tient de la main droite. Un animal (peut-être un chien) déchire son costume au niveau de sa fesse droite. Le visage du Mat est en forme de croissant de lune, de même que les cornes du chapeau.

La dénomination de la carte peut-être rapprochée du terme utilisé aux échecs «mat» signifiant « enfermé ». Mais le personnage est aussi un insouciant, inconscient ou détaché qui ne se préoccupe pas des obstacles à venir. Le Mat est l’Arcane la plus mystérieuse du Tarot. Son statut est particulier (l’absence de numéro signifie qu’il est hors du jeu). En cela, il peut être rapproché de l’Arcane XIII qui elle, ne porte pas de nom de surcroît, la posture des personnages est la même. Le Mat est hors de la cité des hommes, hors des murs.

Signification : Le bouffon. Le prophète, l’étranger. L’instant, le présent. Le mouvement. Le saut dans le vide. Le hasard. Départ, déplacements. Nouveau départ en abandonnant tout. Création, innovation.

Mais aussi : Bouc émissaire. Conseils incertains. Indétermination due à la multiplicité des soucis. Désordre. Incompréhension, ivresse, folie, errance.

Une belle phrase péchée je ne sais plus où : Le clown correspond à l’ombre de toute situation acquise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *