Catégorie «miscellanées»

Ils vous sucent, mais ils avalent pas

Vampyres prétend rendre compte d’un phénomène en pleine expansion ces dernières années : la mode est à la « tribu vampire » pour reprendre l’expression médiatique consacrée. L’épidémie a débuté dans les années 90 lorsque crocs en résine et mouvements de cape ont commencé à se multiplier dans les milieux alternatifs sous l’influence notamment de personnalités médiatisées comme Father Sebastiaan, fangsmith new-yorkais, fondateur…

Le Salon du Déambulateur Alternatif 2006

25 ans déjà… un peu plus même… voire davantage encore pour ceux qui vécurent la grande campagne punk de 1977 ! Les goths qui bénéficieront bientôt de la carte vermeille constituent un marché prometteur pour les fabricants d’auxiliaires de marche. Dans cette optique, se tenait ce week-end à Paris le premier salon du déambulateur…

La Mort en un Clin d’Oeil [5eme partie]

Dans son ouvrage Méduse et Cie, Roger Caillois se propose d’exemplifier par le thème de l’effroi, ce qu’il a nommé les « sciences transversales », discipline novatrice dont le principe est de comparer des règnes différents constituant des points extrêmes d’aboutissement biologique, pour mettre en évidence des parentés souterraines. Les sciences transversales…

La Mort en un Clin d’Oeil [4eme partie]

Dans le court article qu’il consacre en 1922 au gorgonéïon, Sigmund Freud interprète la rencontre avec Méduse comme une vision du vagin, la pétrification symbolisant l’érection en tant que réaffirmation de la virilité face à la menace de castration. Si cette lecture est douteuse, notamment si l’on considère que le visage de Méduse ne ressemble en rien à un vagin, elle conduit Freud à un rapprochement intéressant avec la figure de Baubô…

La Mort en un Clin d’Oeil [3eme partie]

Dès l’époque archaïque, Méduse est représenté sur les vases, au fronton des temples, sur les boucliers, les ustensiles domestiques ou les monnaies. S’y trouvent figurés: soit la silhouette entière du monstre, montré classiquement la jambe levée dans une attitude de vol en rond vers la droite, soit plus couramment le gorgonéïon (le masque). Car Méduse n’a pas de visage…

La Mort en un Clin d’Oeil [2eme partie]

Le mythe subit une évolution radicale au IVe siècle, sous l’influence d’Ovide. Méduse est désormais perçue comme la victime d’une transformation. Bien que toujours affublée d’une chevelure de serpent, sa laideur épouvantable se mue en une beauté surhumaine que la modernité retiendra préférentiellement. Si le nom de Méduse est répété une cinquantaine de fois…