Donjon et Dagon

 La forteresse noire, Francis Paul Wilson  « Woermann découvrit le donjon quand la colonne éparpilla un petit troupeau de chèvres arrêtées dans un virage particulièrement serré. Il lui fit tout de suite une impression étrange quoiqu’assez favorable. La bâtisse avait la forme d’un château, mais sa petite taille interdisait de lui attribuer ce nom ; …

Arbitrage

Histoire d'Eau

On ne donnerait pas une idée fausse de la philosophie en disant qu’elle arbitre le duel qui oppose dans la connaissance le sujet connaissant et l’objet connu. Ce duel peut se conclure par le primat total de l’un des termes sur l’autre. Quand l’objet l’emporte totalement sur le sujet, on parle de réalisme absolu. C’est la philosophie adoptée implicitement…

Cro-Magnon a-t-il mangé Néandertal ?

Cro-Magnon a-t-il mangé Néandertal ? 2

A l’heure où les questions se bousculent et où les théories abondent pour expliquer la disparition de notre cousin Homo Neanderthalensis il y a près de 25 000 ans, après un règne de plus de 200 000 ans, le titre parait bien accrocheur. Surtout quand la théorie du génocide de Néandertal est en vogue, bien qu’elle soit largement décriée…

Ni Dieu ni mètre

Ni Dieu ni mètre 2

Voilà comme promis, un topo sur ce que je pense des relations entre Magie et Science. *boit une gorgée d’eau, se racle la gorge * … Ahem. Je voudrais d’abord préciser que je parle ici de « science moderne », c’est-à-dire de la science telle qu’on l’entend depuis la fin du XIXe siècle et non de quelque grec en jupette dont la conception du monde ne saurait être comparée à la nôtre…

L’Anti-Apocalypse

L’Anti-Apocalypse

La montagne a bougé et il n’y avait pas de montagne. Un buisson trembla, habillé de flammes. Il n’y avait nulle fumée, nul feu. Une voix s’éleva du buisson. Il n’y avait aucune voix, aucun buisson. Le ciel s’ouvrit là où il n’y avait nul ciel. L’Ange Polaire, dont le corps est l’axe de la terre, dont la voix est l’aurore, apparaît dans la lumière de la Ténèbre…

Paradis Perdu

Le Ferpent Bleu 1

Nous désirons passionnément qu’il y ait une autre vie où nous serions pareils à ce que nous sommes ici-bas. Mais nous ne réfléchissons pas que, même sans atteindre cette autre vie, dans celle-ci, au bout de quelques années nous sommes infidèles à ce que nous avons été, à ce que nous voulions rester immortellement… On rêve beaucoup du paradis…