La voie des deux mains gauches

mainsgauches01Loge aussitôt créée, aussitôt reniée, par la Franc-Maçonnerie – et par la maçonnerie tout court, l’Ordre des Deux Mains Gauches est une organisation occulte s’illustrant essentiellement dans le secteur regrettablement confidentiel de l’ésotérisme ménager. Son principe magique fondamental est la Loi de la Notice Divergente, également appelée Loi hermétique du meuble en kit :

« Tout ce qui est en haut devrait se trouver en bas ».

Les membres de l’Ordre, lorsqu’ils n’invoquent pas le grand Dieu Essaveh, passent de longues heures à méditer sur leurs textes sacrés, notamment sur le Codex Prospectus, se frappant en alternance la tête sur des planchettes en aggloméré et répétant toutes les huit minutes le mantra « mais-où-est-la-vis-numéro-12 ».

Suite à un certain nombre d’accidents ayant eu lieu durant les conclaves, le Grand Maître de l’Ordre, Khastor Râma, songe aujourd’hui à le démanteler, ce qui serait, vous en conviendrez, regrettable puisque le rituel principal d’exécration du truc qui marchait très bien dans le magasin, le grand rituel In nomine Garantie, n’est connu que de lui seul.

mainsgauches02

Tombe d’un membre de l’Ordre érigée par Frater Tournevis (Photo Melmothia, Père Lachaise, Paris)

Melmothia, 2007.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *