Survol des Arcanes Majeures [1]

Arcanes_vignette01Par Melmothia

Arcane I – Le Bateleur

Divinités : Mercure

Elément : Air

Lettre hébraïque : Aleph, le bœuf, la bête à corne

Le Bateleur est traditionnellement relié au signe zodiacal du Bélier. Le Bateleur est un jeune homme qui se tient debout, déhanché, les pieds disposés en équerre ; son corps reproduit grossièrement la forme de la lettre Aleph généralement attribuée à la carte. Devant lui se trouve une table de couleur chair qui ne repose que sur trois pieds et dont la perspective est fausse. Sur cette table, on découvre un sac jaune, un couteau et son fourreau, un gobelet rouge, un gobelet jaune, deux dés où les nombres cinq et un apparaissent, un triple denier jaune, deux doubles coquilles rouges. On y distingue les symboles des quatre éléments correspondant aux couleurs des Arcanes mineures : La coupe, l’épée, le denier, et le bâton que le jeune homme tient dans sa main gauche. Son chapeau a une forme de lemniscate (signe de l’infini) ; qui rappelle également celle d’un berceau. Les cheveux sont blancs et se terminent par des boucles blondes, rondes comme des pièces d’or. Jeunesse et vieillesse, immaturité et sagesse. Les pieds du Bateleur sont disposés en équerre.

Le bateleur est un enfant ou adolescent qui a devant lui tous les possibles, mais c’est aussi un mage qui gouverne la matière ainsi qu’un charlatan qui fait des tours d’adresse devant le public des foires.

eso_tarot02a01

Dans certains Tarots, l’Arcane I est appelée le Mage.

Significations : Le point de départ, l’origine, l’initiative, l’apprentissage. L’action, la jeunesse, la créativité, la maîtrise le savoir-faire, le travail, l’audace, l’indépendance, la liberté.

Mais aussi : l’immaturité, le mensonge, les illusions, la volonté faible, égocentrisme. Inconscience de l’enfance. Personnage arriviste, intrigant, menteur, escroc. Volonté faible.

Arcane II – La Papesse

eso_tarot02a02

Element : eau

Lettre hébraïque : Beth, la maison, le foyer

Divinités : La Magna Mater. Gaïa. Isis

La papesse est une femme assise, immobile, couverte d’un robe et d’un manteau, portant une tiare blanche qui déborde hors de la carte. Une écharpe dorée et le col de sa robe protègent sa gorge. Elle tient un livre sur ses genoux.

Signification : Mystère. Occultisme. Maternité. Femme âgée. La terre mère. Etudes. Recherches. Sagesse, richesse intérieure, stabilité, réserve. Maturation. Savoir (par opposition au pouvoir). La matrice.

Mais aussi : Inertie nuisible. Repli. Choses cachées, secrets.

Arcane III – L’Impératrice

eso_tarot02a03

Lettre hébraïque : ghimel, le chameau, le mouvement vers

Element : Air ?

L’Impératrice est une femme assise sur un trône dans une position frontale. Elle est vêtue d’une jupe rouge sous une robe bleue, porte un collier relié à sa ceinture et tient un sceptre. Un bouclier en or avec un aigle comme blason est calé sous son bras droit –le seul animal ayant la réputation de pouvoir regarder le soleil en face. Dans la silhouette générale de l’Impératrice, l’accent est mis sur les arrondis (visage, épaules, seins, ventre, hanches, jambes). La pomme d’Adam est soulignée. Le col de la robe renforce le maintien de la gorge encore soulignée par le collier. Le dos du trône de l’Impératrice, couleur chair, ressemble à une paire d’ailes au tracé grossier. Une autre aile, couleur chair, se dessine au niveau de la hanche gauche. La Papesse oeuvrait dans l’intériorité, dans l’occulte, l’Impératrice agit sur le plan humain.

Signification générale : L’intelligence souveraine. La communication, les échanges commerciaux. La sensibilité, le langage. La féminité, la créativité. Une femme d’autorité.

Mais aussi : séduction malsaine, manipulation, démagogie, cérébralité excessive.

Arcane IIII – L’Empereur

eso_tarot02a04

Lettre hébraïque : Daleth, la porte (la lettre a une forme d’équerre)

Nombre : 4. Les quatre éléments, la matière.

Elément : feu

Un homme barbu, très austère, richement vêtu, tient dans sa main droite un sceptre surmonté d’un globe sur lequel est fixée une croix: il symbolise l’expérience, la maturité, la justice. L’Empereur est assis sur un trône la jambe droite croisée sur la gauche au niveau du genou. Sa main droite tient un sceptre dressé qu’il semble regarder. Sa main gauche tient fermement sa ceinture (affirmation de l’autorité). Sa couronne descend sur sa nuque qu’elle couvre. A ses pieds, un bouclier quasiment identique à celui de l’Impératrice mais posé dans le bas gauche de la lame, accolé au trône. La tête et les ailes de l’aigle sont tournées dans le sens inverse de la lame précédente. L’Empereur est le premier personnage du Tarot à porter un habit rouge sur du bleu -l’action prédomine sur la pensée. Les cheveux de l’Empereur se terminent en boucles comme ceux du Bateleur. Le motif de la boucle est récurrent dans la carte (cheveux, extrémité de la couronne, dossier du trône, extrémité des accoudoirs, haut du bouclier).

Signification : Le pouvoir. Les fondations. L’autorité. L’action. Le travail constructif. La matière. La concentration. La protection. Stabilité, force. Virilité.

Mais aussi : L’opposition, la tyrannie, l’absolutisme. L’ambition.

Arcane V – Le Pape

eso_tarot02a05

Lettre hébraïque : Hé, la fenêtre, la prière, le souffle

Elément : Air – Ether

Chiffre 5: associé à l’Homme, il correspond au cinquième élément qui vient sublimer la matière. C’est aussi le chiffre de la médiation et de l’évolution.

Un homme âgé, couronné d’une tiare pontificale à trois étages est assis sur un trône entre deux colonnes. En face de lui se trouvent deux (enfants?) disciples de dos, tonsurés, vêtus de couleurs différentes. Ces deux personnages sont tournés dans le sens inverse de la marche, ce qui peut indiquer une attente, la soumission. La main droite du Pape touche son cœur. Sa main gauche, gantée de blanc, tient une croix à trois branches transversales.

Signification : l’enseignement. La diffusion du savoir. Un homme âgé. Une décision à prendre. Un juge, une autorité, un mentor. La religion ou la science, les traditions. Un secret dévoilé. La morale. L’apaisement.

Mais aussi : des conflits avec l’autorité. Une information mal comprise, égarement philosophique, idées ou principes périmés. Rigidité, dogme, intolérance, un bourgeois autoritaire et conservateur. Propagande. Dépendance. Passion dévastatrice.

Arcane VI – L’Amoureux

eso_tarot02a06

Lettre hébraïque : Vav, le crochet, le lien

Dans le ciel, Cupidon vise de sa flèche la tête d’un homme. Ce dernier a devant lui deux femmes très différentes: la première est modestement vêtue et réservée, la deuxième est provocante et couverte de bijoux. L’amoureux devra choisir entre les deux. Autre interprétation du dessin: un homme présente sa femme à sa mère. Il franchit le pas de la séparation familiale.

Signification : Le choix, le carrefour. Discernement. Polarité, dualité. Evolution d’une situation. Amour, relations amoureuses. Ce qui se noue ou se dénoue.

Mais aussi : Indécision. Choix douloureux voire impossible. Incertitude. Velléité ou faiblesse de volonté. Duplicité.

Arcane VII – Le Chariot

eso_tarot02a07

Lettre hébraïque : Zaïn, la parure, l’arme

Elément : feu

Un guerrier armé d’une lance se tient debout sur un char tiré par deux chevaux. De chaque côté du char s’élèvent des colonnes. Un homme debout sur un char antique, un sceptre ou une lance à la main. Le chapiteau couleur chair qui surplombe le Chariot fait songer au rideau d’un théâtre. Le corps des chevaux disparaît dans le chariot. Tous deux regardent vers la droite mais le cheval de gauche tire vers la gauche.

Signification : triomphe, victoire. Tout ce qui touche au déplacement. Réussites professionnelles. Rentrée d’argent.

Mais aussi : Arrivisme, snobisme. Frimer, parader, les apparences. Prétentions, exhibitionnisme.

Arcane VIII – La Justice

eso_tarot02a08

Lettre : Heth, la clôture, la haie, le portique

Une femme couronnée, de face, tient dans sa main droite un glaive et dans sa main gauche une balance. La couronne, de taille imposante, est dorée comme le collier, le sol de la carte, le glaive et le fauteuil dont le dos semble dessiner des ailes.

Signification : l’ordre, l’équilibre et l’harmonie. Un contrat. Justice, démarches officielles. Mise en place d’une nouvelle situation.

Mais aussi : Prix à payer pour quelque chose. Erreur passée remontant à la surface. Karma. Choc en retour.

Arcane VIIII – L’Hermite

eso_tarot02a09

Lettre : Theth, la boue, ce qui est caché, couvert

Un vieillard barbu, de profil, enveloppé d’un grand manteau avec une capuche, avance appuyé sur un bâton, en tenant devant lui une lanterne. En français, on ne trouve plus de H devant le mot ermite mais la variante hermite était admise dans la première moitié du XIXe siècle. Le terme ici doit être rattaché à la racine Hermès qui a donné «hermétisme», la science du caché.

Le personnage évoque Diogène, un vieux sage retiré du monde, continuant sa quête de la Connaissance; s’en dégagent des impressions d’isolement, de spiritualité, d’intériorisation. Il est vêtu d’une longue robe rouge pratiquement recouverte d’une cape bleue, seule la capuche rouge terminée d’un gland doré dépasse. Son bâton semble inutile, car il ne touche pas le sol, Celui-ci évoque le serpent de Moïse, la baguette du magicien. Cette lame est à rapprocher de celle du Mat : tous deux portent un bâton mais vont dans un sens contraire.

Signification : recherche. Intériorité, méditation. Homme âgé. Prudence, réflexion, idéalisme. L’inspiration, l’acquis, l’expérience, le passé, les richesses accumulées.

Mais aussi : rupture de la communication, isolement, errance, perte de soi. Dépression. Faiblesse.

Arcane X – La Roue de Fortune

eso_tarot02a10

Lettre : Yod, la main (fermée)

La carte représente une roue en mouvement. Trois personnages y sont accrochés. Phase ascendante: un chien pourvu d’un collier. Au sommet: un sphinx couronné, En phase descendante: un singe. Ces trois animaux se trouvent dans un cycle d’évolution où la position dominante est délicate à maintenir, le haut de la roue étant en équilibre instable. La lame illustre l’aphorisme « la roue tourne ». Traditionnellement la roue est un instrument de torture, La Roue de Fortune implique une notion de destin ou d’enchaînement de mécanismes inévitables.

Signification : changements. Bouleversements. Une situation se débloque. Fin d’un cycle et début d’un autre.

Mais aussi : Obstacles, difficultés. Impuissance. Situation inextricable. Accident.

Arcane XI – La Force

eso_tarot02a11

Lettre hébraïque : Caph, la paume de la main, la protection, le contenant

Elément : feu ?

Une femme debout, de trois quarts, tournée vers sa gauche. Le corps est légèrement en torsion. Elle tient ouverte la gueule d’un lion sans paraître faire d’effort. L’animal, vu de profil, se tient dans le giron de la Force; il semble émerger de son corps. La forme du chapeau (lemniscate) rappelle celle du chapeau du Bateleur. Il est surmonté d’une série de dents jaunes qui rappelle les triangles d’une couronne. Une coiffe couleur chair couvre les oreilles.

Signification : Sublimation des instincts. Force de la volonté dirigée vers un idéal moral. Pureté ou purification morale. Innocence. Courage, bravoure, confiance en soi. Force physique et morale.

Mais aussi : Orgueil. Solitude (cette lame est la seule à ne pas avoir de lame complémentaire). Rébellion, révolte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *